L’inoubliable et inattendue rencontre avec les moines de Tongde

 

Le diaporama photos se situe tout en bas de la page à la suite du texte

 

 

Après nous être restaurés dans une dhaba qui ne m’a pas laissé un souvenir impérissable, nous avons repris la route en direction de Padum, sans omettre d’aller visiter le monastère de Tongde, vieux de six cents ans, situé à 12 kilomètres de Padum.
La montée fut rude pour atteindre ce nid d’aigle par un chemin grimpant presque à la verticale. Mais à peine arrivés au sommet, notre souffle fut coupé non pas à cause de l’ascension, non pas à cause de l’altitude, mais par la vue sur l’immense vallée de la Zankar river qui s’étendit à nos yeux.
Toutefois nous n’étions pas au bout de nos surprises.
Au moment où nous avons pénétré dans le temple obscur, à peine éclairé par quelques rares lampes et un puits de jour, les moines étaient en pleine puja récitant leurs prières si caractéristiques.
Nous nous sommes assis sur un banc afin de ne pas les déranger, mais on nous a fait signe que nous pouvions faire le tour et visiter le lieu saint.
Ce qui est particulier par rapport à nos offices chrétiens, c’est que les moines tout en récitant leurs mantras, sont attentifs à ce qui se passe autour d’eux et n’hésitent pas à intervenir. Et entre les longues litanies, ils boivent du thé, mangent des fruits, des biscuits, parfois du riz, qui sont servis par les petits moinillons.
On nous a fait signe de prendre place par terre – aïe, ouille, c’est mon problème – et l’on a fait signe aux moinillons de nous servir thé et pastèque, suivis de quelques biscuits secs. Puis les psalmodies ont repris leur cours.
Cependant nous ne sommes pas sortis, comme le font beaucoup de visiteurs.
Personnellement c’est un moment que j’apprécie énormément que celui de visiter un temple juste au moment d’une puja. C’est alors pour moi un moment de méditation et de paix intérieure où toutes les tensions se relâchent. Bercé par la récitation des mantras, je fais le vide en moi et je me recueille.
Nous sommes restés là jusqu’à la fin de la cérémonie.
A la sortie, ils nous ont fait asseoir et nous ont servi à nouveau thé et biscuits.
Ravis d’avoir la visite d’un étranger, tous, jeunes et vieux moines se pressaient autour de moi, me touchaient, me collaient. Leur joie fut à leur comble quand je leur ai donné mon nom bouddhiste – Tsultrim Tartchin – qui est particulièrement beau et symbolique pour eux – pour moi aussi -. Mais je me sentais un peu gêné car j’ai pris un certain recul, et même un recul certain par rapport à la pratique, ne gardant pour moi et en moi que l’essentiel du bouddhisme – enfin, ce qui à moi me paraît l’essentiel -.
Puis ils ont tenu à nous faire visiter des pièces et des espaces uniquement consacrés à la religion et en principe non ouverts à tous les visiteurs, dont une bibliothèque millénaire impressionnante, aux portes savamment verrouillées par d’énormes cadenas d’un autre temps.
A leur demande expresse, s’ensuivit une séance photo inoubliable.
Des plus jeunes aux vieillards, tous accouraient pour poser devant mon appareil. Ils étaient excités comme des enfants qui attendent le Père Noël. J’ai pu faire une quantité de très belles photos, car à l’opposé des indiens ils ne se figeaient pas dans une pose monolithique. Au contraire, ce fut un grand moment de joie et de rires devant l’objectif. Vous pouvez voir ces photos ici.
Un moine très laid, un tantinet odorant, à qui j’avais la faveur de plaire se mettait tout contre moi, puis a tenu absolument à me coiffer de son « bonnet jaune » – ici, sectes des bonnets jaunes – hyper crasseux, en me remettant en main des textes sacrés pour la photo.
J’ai vécu là une expérience mystique et personnelle impressionnante. C’est quand même un des buts de mon voyage, non ?  Tant pis pour la crasse.

Vous pouvez stopper le diaporama à tout moment, en survolant la photo avec la souris. Si vous cliquez sur la photo, le diaporama automatique s’arrêtera et vous pourrez faire défiler les images une par une dans leur format réel

A vous de jouer avec votre souris

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure navigation sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. plus

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close